• votre commentaire
  • Traduction : Aleka

     

    Tu m'as manqué, tu m'as manqué, et je t'ai contrarié

    Je me souviens de toutes mes manières égoïstes

     

    Par chance, ta main chaude a effleuré la mienne

    Et maintenant je ne peux dormir

    A minuit passé, on attendait le matin; La chaîne du destin a lié ensemble 

     

    "Quand il fera chaud dehors, allons quelque part, quand le printemps viendra"

    Une courte, courte chanson d'amour

    Avait commencé résonnant dans le futur

     

    Tu m'as manqué, tu m'as manqué, et je t'ai contrarié

    Je me souviens de toutes mes manières égoïstes

    Je t'ai aimé, je t'ai aimé, plus que n'importe qui

    Même quand tu étais faché, quand tu hésitais...

     

    Parce que tu étais trop gentil...

    Parce que tu comptes tellement pour moi...

    Sans une trace, j'oublierai tout pour toi

     

    "Et si soudain j'étais... partie ? Qu'aurais-tu ressenti ?"

    Nous avons échangé à ce propos sur le chemin du retour

    Maintenant je suis là, seule, retraçant ces souvenirs

     

    Nous nous sommes rencontrés par "chance"

    Et je continue de le rechercher

    Une seconde dans le futur

    Quand je dois peindre une image différente

     

    Tu m'as manqué, tu m'as manqué, et je t'ai contrarié

    Je me souviens de toutes mes manières égoïstes

    Je t'ai aimé, je t'ai aimé, plus que n'importe qui

    Même quand tu étais faché, quand tu hésitais...

     

    Partout la lumière du soleil filtrait à travers les arbres...

    Partout le ciel était coloré de fleurs de cerisiers...

    Nous disions, "Nous serons toujours ensemble"

     

    Nous nous sommes rencontrés par "chance"

    Et je continue de le rechercher

    Une seconde dans le futur

    Quand je dois peindre une image différente

     

    Tu m'as manqué, tu m'as manqué, et je t'ai contrarié

    Je me souviens de toutes mes manières égoïstes

    Je t'ai aimé, je t'ai aimé, plus que n'importe qui

    Même quand tu étais faché, quand tu hésitais...

     

    Tu m'as manqué, tu m'as manqué, et je t'ai contrarié

    Je me souviens de toutes mes manières égoïstes

    Je t'ai aimé, je t'ai aimé, plus que n'importe qui

    Même quand tu étais faché, quand tu hésitais...

     

    Parce que tu étais tellement gentil...

    Parce que tu comptes tellement pour moi...

    Sans une trace, j'oublierai tout pour toi

    Pour demain, j'oublierai tout pour toi


    votre commentaire
  • Traduction : Aleka

     

    Je ne peux pas le décrire, je ne peux pas le décrire

    Je ne peux vraiment pas le décrire

    Je ne peux pas le décrire, je ne peux pas le décrire

    Je ne peux décrire mes pensées

     

    Il y a plus qu'assez de choses que je veux dire

    C'est même sur le bout de ma langue

    Mais quand le moment arrive, je finis par tourner en rond

    Non ! Ce n'est pas ce que je voulais dire !

     

    Je vais bien si tout était normal

    Tout ce que je veux dire c'est que je t'aime

    Mais attendre le bon moment n'est pas assez bien

    Et je sais que c'est le plus ennuyeux, plus ennuyeux

     

    Je ne peux pas le décrire, je ne peux pas le décrire

    Je ne peux vraiment pas le décrire

    Je ne peux pas le décrire, je ne peux pas le décrire

    Je ne peux décrire mes pensées

     

    Je pense tellement à toi chaque jour

    Et c'est ce que je veux que tu saches

    Mais des mots inattendus viennent m'inonder

    Ah, non ! Ce n'est pas ce que je veux dire !

     

    Enfant, je ne pouvais jamais m'expliquer

    Même si je ne faisais rien de mal

    Je ne pouvais pas m'expliquer et finissais par souffrir

    Il est trop tard pour ce genre d'excuses

     

    Alors... Ce gars, cette fille, héros, acteurs, romanciers,

     révolutionnaires, protagonistes d'anime, présidents,

     idols, rock stars,

    ils parlent tous de l'amour si facilement, mais...

     

    Il y a plus qu'assez de choses que je veux dire... et encore, encore

     

    Je ne peux pas le décrire, je ne peux pas le décrire

    Je ne peux vraiment pas le décrire

    Je ne peux pas le décrire, je ne peux pas le décrire

    Je ne peux décrire mes pensées

     

    Je ne peux pas le décrire, je ne peux pas le décrire

    Je ne peux vraiment pas le décrire

    Je ne peux pas le décrire, je ne peux pas le décrire

    Ah ! Je ne peux vraiment pas le faire !


    votre commentaire
  • Ai no Tame Kyou made Shinkashite Kita Ningen, Ai no Tame Subete Taikashita Ningen

     

    Traduction : Aleka

     

    21e siècle, grandissant dans le futur, dis nous
    GPS, dis moi, l'exacte endroit où nous sommes
    Pour qu'on ne se perde pas
    Téléchargeant la vérité, regrettant les disputes; c'est trop tard maintenant
    Cherchant au fond de nous, cherchant à notre propos, sans pouvoir se trouver

    Terre, tu es si cruelle
    Tu nous fournis des ressources, la nature, tout
    Mais de tout ce qui existe, la seule chose que nous voulons le plus
    Est celle que tu gardes le plus éloigné de nous

    Les humains ont évolué pour l'amour
    Alors pourquoi sommes nous seuls ?
    Pourquoi vivons nous
    Pour qui pensons nous vivre ?
    Les humains ont évolué pour l'amour
    Dépêche toi de me trouver
    Même là ou il n'y a pas d'ondes radio
    Je veux que tu me trouves

    Le 21e siècle, nous saluons depuis le macrocosme
    Au lieu de caresser l'écran LED
    Je veux que tu caresses tendrement mon visage
    Appuyer sur le bouton, être livré le même jour; c'est très pratique
    Nous cherchons l'amour, nous recherchant; penses tu pouvoir me flatter ?

    Toi, ville insolente
    Tu as atteint un développement économique
    Mais la chose la plus importante, juste cette seule chose,
    Est quelque chose dont tu ne peux te souvenir

    Les humains ont tout dégénéré pour l'amour
    Il y a-t-il un sens au fait de
    Blesser quelqu'un et se faire blesser ?
    Les humains ont tout dégénéré pour l'amour
    Je ne peux pas te voir maintenant
    Le premier train doit partir...
    Ou je serai incapable de venir te voir

    Nous avons évolué pour l'amour...
    Nous avons dégénéré pour l'amour...

    Les humains ont évolué pour l'amour
    Alors pourquoi sommes nous seuls ?
    Pourquoi vivons nous
    Pour qui pensons nous vivre ?
    Les humains ont évolué pour l'amour
    Dépêche toi de me trouver
    Même là où il n'y a pas d'ondes radio
    Je veux que tu me trouves

    Les humains ont tout dégénéré pour l'amour
    Mais nous sommes toujours seuls !
    Il y a-t-il un sens au fait de
    Blesser les autres et se faire blesser ?
    Les humains ont tout dégénéré pour l'amour
    Je ne peux pas te voir maintenant
    Le premier train doit partir...
    Ou je serai incapable de venir te voir

     


    votre commentaire
  • Traduction : Aleka.

    Si vous utilisez cette traduction, créditez moi s'il vous plaît.

     

    Qu'est-ce qui ne va pas ?

    Cette distance non naturelle entre nous est sur le chemin du retour

    Les vagues d'Itoshima enflamment mon anxiété

    Attend une seconde, que viens tu de dire? Je ne veux pas l'entendre

    Tes lèvres que je pensais douces énoncent un cruel adieu

     

    Depuis toujours,

    Les illuminations du park Kego

    Et le cosmos de l'île Nokono

    J'avais l'habitude de les observer depuis cette fenêtre

     

    Mais ton reflet n'est pas le même que celui d'il y a peu

    Tu as l'air différent... Mais je ne peux rien y faire !

     

    Je t'aime! Je t'aime! Je t'aime!

    N'est-il pas trop tard ?

    Te souviens-tu de la plage au sable blanc

    C'était le premier baiser le plus merveilleux au monde

     

    Je t'aime! Je t'aime! Je t'aime!

    Donc il n'est probablement pas trop tard

    Si je retourne dans cette ville, serait-ce possible de te voir encore ?

    Au rivage, le coucher de soleil rempli de souvenirs devient rouge

     

    Continuant sur cette route au long du littoral,

    Nous courions ensemble vers la fin

    Quand les lumières de Tenjin émergent,

    Je ne veux pas que ça se finisse de cette façon

    Je t'en prie ne t'approche pas

     

    Depuis toujours,

    Notre joyeux calendrier a défilé rapidement

    Pourquoi ne l'ai-je pas remarqué ?

    Se rapprochant de plus en plus de ce jour de chagrin

    Je refuse de l'admettre... Parce que je ne peux rien y faire !

     

    Je t'aime! Je t'aime! Je t'aime!

    Dis moi que c'est un mensonge

    Ne sois pas si silencieux, continue de parler comme d'habitude

    Raconte moi de stupides blagues, serre moi contre tes épaules

     

    Je t'aime! Je t'aime! Je t'aime!

    Regarde par ici

    Si tu me dis en souriant que c'était une blague,

    et que tu m'emmène manger des Goboten Udon, je te pardonnerai

     

    Parce que je ne peux rien y faire !

    Je t'aime! Je t'aime! Je t'aime!

    Donc il n'est pas trop tard, n'est-ce pas ?

    En passant par les paysages familiers

    Tu vas t'en souvenir n'est-ce pas ? Des moments joyeux passés ensemble

     

    Je t'aime! Je t'aime! Je t'aime!

    Il est encore temps !

    Jusqu'au moment de sortir de la voiture

    Je n'abandonnerai pas cet amour

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique